presse anvers

Le journal De Lloyd

DEMANDE LA FAILLITE

Le journal spécialisé en informations portuaires De Lloyd a demandé à être déclaré en faillite, a indiqué vendredi Michel Schuuring, le directeur de l’entreprise. Seize personnes travaillent dans cette société dont huit journalistes. La faillite de De Lloyd n’a cependant pas encore été prononcée. Le directeur n’a pu préciser quand le tribunal de commerce d’Anvers se prononcera dans ce dossier. De Lloyd est le plus ancien journal de Flandre. Le premier exemplaire du journal, intitulé alors Lloyd anversois, date du 20 mars 1858. On ne connaît pas avec certitude le nombre d’abonnés du journal.