Des noms qui font désormais presque partie de notre quotidien

Standard&Poor’s, Moody’s et Fitch, trois noms que nous avons appris à retenir ces dernières années. La crise économique a mis sur le devant de la scène l’existence (déjà ancienne) de ces agences qui semblent faire la pluie et le beau temps sur la planète finance. “Il s’agit d’entreprises indépendantes et privées dont on ne peut évidemment pas ignorer le risque de conflits d’intérêts puisqu’elles sont payées”, précise Oscar Bernal, économiste chez ING.

Nous nous sommes demandé qui se cachait derrière ces noms qui font désormais, presque partie de notre quotidien.

Moody’s Corporation. L’actionnaire principal de Moody’s s’appelle Berkshire Hathaway qui appartient au méga-spéculateur démocrate Warren Buffett. Bill Gates siège également à la direction de Berkshire Hathaway. C’est Moody’s qui a introduit les symboles de notations (AAA, BBB, etc.).

Fitch Rating Agency. Fitch appartient entièrement à la société française Fimalac (Financière Marc Ladreit de Lacharrière).

Standards&Poor’s. La plus ancienne des agences (1860) est une filiale de McGraw-Hill Companies de New York.

S. Ta.

Warren Buffett, un magnat bien connu de la finance américaine et mondiale.