Une équipe carolo participe à la Belgian Homeless Cup et s’y défend très bien

SOCIALCHARLEROI La ville de Charleroi possède un tissu associatif dense. Plusieurs structures viennent en aide aux personnes en proie à des difficultés.

Elles s’occupent des sans abri, des toxicomanes, des illégaux, des citoyens vivant dans des logements insalubres et dans la précarité. Depuis le mois de février, ces associations et leur public fragilisé s’impliquent dans un projet de réinsertion en participant à la Belgian Homeless Cup, une compétition de streetsoccer.

“Il y avait eu une première tentative de participation en 2009 avec le concours du Sporting de Charleroi, explique Lionel Wathelet de l’ASBL Comme chez nous, un centre d’accueil de jour d’urgence pour sans abri. Nous avions créé une équipe mais le projet est tombé à l’eau. En octobre 2012, nous avons été contactés pour retenter l’expérience.”

La nouvelle équipe est soutenue par la ville. Les joueurs ont participé à deux tournois, l’un à Louvain, l’autre à Charleroi. “Les classements sont réalisés sur base de l’aspect sportif mais aussi social car il est question de réinsertion, poursuit Lionel Wathelet. Dans ce cadre, nous avons reçu le prix du fair-play à Louvain.”

En participant à cette Belgian Homeless Cup, les Carolos désirent surtout valoriser la ville, fédérer les associations et faire évoluer le volet social. “Certaines personnes ont vu leur dossier avancer plus vite que prévu. Un gars est pressenti pour évoluer en D2 de foot la saison prochaine. Il jouit donc d’une belle visibilité. Un autre pourrait obtenir un contrat Article 60.” Ce public peut également retrouver confiance en lui et en l’avenir.

L’équipe vient de participer à un autre tournoi ce week-end à Courtrai. Elle partira ensuite à Toulouse pour une rencontre amicale dans quelques jours.

Et la ville s’est également portée candidate pour accueillir une manche de la coupe l’année prochaine.

M. Ad. Infos : www.belgianhomelesscup.be