Religion Australie

Le dalaï-lama n’exclut pasqu’une femme lui succède

Le chef spirituel des Tibétains n’a pas exclu qu’une femme puisse en théorie lui succéder. “Si les circonstances sont telles qu’une femme dalaï-lama semble plus utile, une femme dalaï-lama viendra”, s’est-il exprimé hier face à la presse australienne. Il a notamment estimé que le monde avait besoin de dirigeants doués de compassion, aspect sur lequel les femmes ont “biologiquement plus de potentiels”, selon lui.