LIÈGE

D’ici le mois de juillet, des responsables de la ville se rendront sur place

CADRE DE VIE Après avoir interpellé les autorités locales sur les dépôts clandestins qui jonchaient les quelques rares sentiers encore praticables au domaine de la Chartreuse, le conseiller Serge Carabin a décidé d’aller plus loin concernant ce site, en demandant “le développement de promenades”.

Une demande qui fut entendue, la ville doit en effet bientôt intervenir pour réhabiliter plusieurs sentiers. Le conseiller insiste, en effet : “le site de la Chartreuse forme avec le bois des Oblats un site vert important dont les Liégeois voudraient mieux profiter”.

Le 15 mai dernier, “les habitants des quartiers voisins se sont mobilisés en nombre pour assurer une opération de propreté particulièrement bien menée. Leur projet repose sur la création de trois promenades qui se développeraient chacune sur 1 à 1,5 km, au départ des trois entrées principales”. L’une débuterait à l’avenue de Péville, “une courte promenade autour de la cuvette accessible au PMR”, une seconde, “à l’avenue Francisco Ferrer, une promenade plus sportive, en montée, avec quelques épreuves de type parcours Vita”.

Enfin, une troisième promenade pourrait débuter “au Thier de la Chartreuse, un parcours à la fois historique et paysager”.

Du côté de la ville, si on n’assure pas la réalisation exacte des trois promenades, Michel Firket, échevin, confirme une intervention : “Nous avons bien le projet de valoriser le site, début juillet, nous avons déjà convenu de faire un repérage sur les chemins existants”. Et d’envisager une restauration dans un premier temps, “avant une restauration plus en profondeur”.M. B.