Le public sera invité à choisir le nom du bébé dauphin

BOUDEWIJN SEAPARK BRUGES Neuf années que ce n’était plus arrivé au delphinarium du Boudewijn Seapark de Bruges. Roxanne, l’une de ses quatre femelles dauphins, est à nouveau enceinte. Une sixième grossesse qui a cette fois-ci toutes ses chances d’arriver à terme en août.

Après avoir mis au monde Ocean en 2003, sa précédente grossesse s’était en effet soldée “par une fausse-couche”, rappelle Geertrui Quaghebeur, porte-parole du Boudewijn Seapark de Bruges. Roxanne attendait alors des jumeaux, fait rare chez les dauphins.

Cette future naissance s’inscrit dans le cadre d’un programme de reproduction qui a débuté courant 2010. On doit d’ailleurs la paternité des deux dernières grossesses de Roxanne à Beachie, échangé cette année-là avec le delphinarium de Harderwijk (Pays-Bas).

“Notre delphinarium est membre de l’EAAM (European Association of Aquatic Mammals). C’est une organisation qui impose des directives très strictes à ses membres dans le cadre de l’élevage de mammifères marins. Les membres doivent répondre à ces conditions et font l’objet de contrôles réguliers, raconte Geertrui Quaghebeur. On a encore obtenu de bons résultats en novembre dernier lors d’un contrôle strict de la part de l’EAAM.”

Yvon Godefroid, journaliste sur www.dauphinlibre.be s’insurge contre ce programme de reproduction : “À quoi bon élever à la chaîne des dauphins en captivité puisqu’ils ne sont jamais relâchés dans la nature, si ce n’est pour continuer à faire du spectacle et de l’argent. Sans ces reproductions assistées, ça fait longtemps que les delphinariums auraient fermé leur porte.”

Roxanne, 27 ans, elle, a quitté l’océan pour rejoindre le delphinarium du Boudewijn Seapark en 1988. Aujourd’hui, “l’échographie démontre que son bébé se porte bien et qu’il mesure déjà 75 cm”, rassure Geertrui Quaghebeur (voir QR code). Impossible de savoir s’il s’agit d’un mâle ou d’une femelle à l’avance, la nature étant ainsi faite chez les dauphins.

“Un concours sera organisé après la naissance pour que les visiteurs puissent choisir le prénom du bébé dauphin”, annonce Geertrui Quaghebeur.

Didier Haine

Roxanne, l’une de ses quatre femelles dauphins, est à nouveau enceinte. L’heureux événement est prévu pour le mois d’août. BELGA