MEILEN Alors qu’il était resté presqu’un an sans parvenir à terminer une course (depuis sa chute au Critérium du Dauphiné, en juin 2012, il a quitté prématurément Binche-Tournai-Binche, le Tour de Pékin, le Tour Down Under, Tirreno-Adriatico, le Tour du Pays Basque et l’Amstel Gold Race), Andy Schleck ne bâche désormais plus les épreuves auxquelles il participe. Son dernier abandon remonte à l’Amstel. Depuis, il a terminé la Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Californie, au terme de huit étapes, à la 25e place.