scandales france

DSK : “Je ne suis pas Cahuzac !”

Dominique Strauss-Kahn chercherait-il à revenir sur le devant de la scène malgré son lourd passif ? Selon Europe 1, l’économiste a confié qu’il savait reconnaître ses erreurs et qu’il voulait “continuer à servir”. “Je ne suis pas Cahuzac.” “Je sais, j’ai déconné, j’ai payé, je paie et je paierai”, aurait ainsi confié DSK. “Ce n’est pas la vie qui m’était promise, mais c’est quand même ma vie […] Je veux continuer à servir”, annonce celui que l’on croyait à l’époque promis à l’Élysée. Et s’il est actuellement éclaboussé par un nouveau scandale sexuel, en Italie cette fois, Dominique Strauss-Kahn ne se prive pas d’un parallèle surprenant avec un autre homme politique français dans la tourmente. “Je ne suis pas Cahuzac, je suis conscient de mes erreurs”, conclut en effet DSK.