Afin de permettre le développement du site du Val Saint-Lambert

SERAING Le conseil communal de Seraing a adopté un compromis de vente, sous conditions suspensives, dans le cadre de la convention qui liait la ville à la société Immoval, gestionnaire du site du Val Saint-Lambert. Et cela pour les besoins du projet de développement immobilier, commercial et touristique Cristal Park. L'une des conditions étant l'obtention des autorisations nécessaires à sa réalisation.

La ville de Seraing s'était en effet engagée à vendre les terrains lui appartenant et jouxtant ledit site. Soit une superficie totale de 1.018.876 m². Leur valeur a été estimée à 2.360.980 €.

Ce projet, une fois finalisé, sera soumis aux instances d'Immoval mais aussi au conseil communal et à la population. Le MR a voté le point tandis qu'Écolo s'est abstenu, estimant ne pas être suffisamment informé.

Il est prévu que le produit de la vente soit injecté dans le capital de la S.A. Immoval. Cela permettra à la ville de Seraing d'être présente lors des décisions.

Dans le cadre d'accords à conclure avec des candidats à une augmentation de capital, il était souhaitable qu'Immoval détienne sur le château davantage qu'un simple droit de jouissance. Il a donc été décidé de résilier la convention liant la ville à l'ASBL Ensemble domanial du Val Saint-Lambert, qui assurait la gestion du château et ses abords, afin de concéder un bail à Immoval lui donnant un droit réel sur les investissements réalisés.

À noter que le loyer sera compensé par la prise en charge, par Immoval, des déficits d'exploitation du château.

J. Def.