La Belgique trône seule en tête du groupe A grâce à son succès (3-0) contre la France

World League

Belgique 3

France 0

La Belgique n’est plus qu’à 70 minutes de son premier objectif : la première place du groupe A afin de jouer ce quart de finale si décisif pour la qualification contre, a priori, l’Irlande. Demain, l’Espagne, défaite par l’Australie (5-2), se dressera sur la route des Red Lions qui ont fait le plein de points. Bourreau des Australiens, la Belgique a battu (3-0) la France au terme d’un match peu spectaculaire. Les duels entre les deux nations voisines sont toujours très tendus.

Un pc de Luypaert dès la huitième minute a mis les Belges sur du velours. “Nous marquons sur notre première occasion. Il fallait l’inscrire vite”, souligne le sleeper du jour. Pourtant, les Lions n’ont pas enflammé la partie.

Au fil des minutes, ils ont laissé les Français casser leur rythme. Première sur les balles, la bande à Genestet a eu le mérite d’entretenir le suspens. “À Paris, nous les avions laissés entrer dans le jeu, poursuit Luypaert. Ils ont joué à fond alors que nous n’y étions pas. Après le 1-0, nous nous sommes relâchés.”

À la 50e minute, le capitaine Truyens, qui s’estime à 90 % de ses capacités, montra la voie à suivre en réalisant enfin le break. Durant les 20 dernières minutes, le spectacle fut aux abonnés absents. “Nous n’avons pas livré un bon match. Mentalement, nous avons relâché la pression après notre succès australien. On sait qu’il ne faut pas. C’est plus fort que nous. Face aux Français, nous étions en retard dans les duels et fatigués physiquement.”

Du côté français, on déplorait surtout ce troisième but accordé malgré une erreur d’arbitrage qui ne change rien au final. Et l’ancien Louvaniste François Scheefer de conclure : “Nous avons fait jeu égal avec les Belges en première période sans parvenir à mettre ce précieux but qui aurait relancé le match.”

Thibaut Vinel

Belgique Vanasch, Van Doren, Denayer, Luypaert, Van Strydonck, Dohmen, Gougnard, Stockbroekx, Dekeyser, Dockier, Boon, Puis Charlier, Briels, Truyens, Reckinger, Cosyns, van Aubel.

France M. Dierckens, Migneau, Scheefer, Sevestre, Verrier, Durchon, Baumgarten, H. Genestet, T. Genestet, Martin Brisac, Puis Lockwood, Forgues, Deront, B. Diercksens, Jansen, Samson.

arbitres: MM. S. Kondo (Jpn) et L. Kim (Cor)

Cartes vertes: van Strydonck et Verrier

Carte jaune: van Strydonck

les buts: 8e Luypaert sur pc (1-0), 50e Truyens (2-0), 70e Boon (3-0)