2,5 tonnes de cocaïne en 8 mois, 250 millions d’euros et 18 arrestations

DROGUEBRUXELLES Silvio Aquino a été extradé hier par les Pays-Bas vers la Belgique. L’extradition a donc été extrêmement rapide : Silvio Aquino, qui est âgé de 39 ans, avait en effet été interpellé début juin dans un restaurant japonais à Amsterdam.

Le parquet fédéral belge le soupçonne d’être l’organisateur dirigeant d’un trafic de cocaïne provenant d’Amérique du Sud vers l’Europe.

Dix-huit personnes sont interpellées dans ce dossier, dont trois autres frères Aquino, suspectés d’avoir formé un clan familial mafieux.

De septembre 2012 à mai 2013, la bande est soupçonnée d’avoir fait acheminer la quantité astronomique de 2,5 tonnes de cocaïne via les ports de Rotterdam et d’Anvers.

Une quantité encore jamais vue dont la valeur marchande est estimée à 250 millions d’euros. La drogue était destinée au marché européen.

Pour autant que l’on sache, Silvio Aquino nie tout lien avec ce trafic monstrueux.

Le nom d’Aquino est régulièrement cité depuis les années 1990 en lien avec des dossiers internationaux de stupéfiants.

Pour autant, son avocat, Me Sven Mary, indique que son client possède actuellement toujours un casier judiciaire vierge.

Pour le surplus, l’avocat de Silvio Aquino se refuse à tout commentaire. Extradé hier par les Pays-Bas, Silvio Aquino a été écroué à la prison de Hasselt.

Gilbert Dupont