Veldkamp ne défilera pas lors de la cérémonie

d'ouverture

SALT LAKE CITY Le privilège aurait dû revenir à Bart Veldkamp, le médaillé de bronze des derniers Jeux de Nagano. Devant s'élancer le lendemain sur le 5.000m, le patineur de vitesse a décliné l'invitation. Simon Van Vossel, le plus expérimenté des quatre short-trackers, aura dès lors l'immense honneur de porter le drapeau belge, vendredi, dans l'arène du Rice-Eccles Stadium, lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux d'hiver de Salt Lake City.

Tout se présente bien, explique Philippe Préat, l'un des responsables de la délégation belge. Le temps est ensoleillé et, touchons du bois, personne n'est blessé pour l'instant. Nous sommes très bien installés dans le village olympique où nous avons deux appartements de quatre chambres chacun à notre disposition. L'accès aux sites d'entraînement est facile. Les athlètes doivent simplement se soumettre chaque fois à d'importants contrôles de sécurité à l'entrée mais, d'un autre côté, de telles mesures se veulent rassurantes.

Les short-trackers, en tout cas, ont témoigné de leur bonne forme. Lors de la répétition générale, Wim De Deyne a ravi le record de Belgique du 1.000 m à Pieter Gysel, affichant un chrono de 1.26.937 qui lui permet d'entrer dans le Top 10 de tous les temps. Et l'équipe du relais, elle, a enlevé une demi-seconde de son propre record du 5.000 m en avalant la distance en 6.56.465.