sncb bruxelles

Le constructeur italien Fyra veut faire respecter les contrats

Le constructeur des trains Fyra, l’italien AnsaldoBreda, exige que les chemins de fer néerlandais (NS) et la SNCB réceptionnent les 19 trains commandés. Afin d’obtenir gain de cause, il a saisi en référé un juge d’Utrecht, ont indiqué à l’agence néerlandaise ANP les avocats du constructeur, Hans de Savornin Lohman et Stein van Thiel. L’affaire sera examinée le 28 juin à 10 heures. Selon les conseils de la société italienne, NS (16 trains commandés) et la SNCB (3 trains) ne respectent pas leurs obligations contractuelles. Après une série d’incidents l’hiver dernier, les deux compagnies ferroviaires avaient décidé de stopper l’expérience Fyra.