Millénium : les hommes qui n’aimaient pas les femmes. Du grand David Fincher

RÉSUMÉ. Condamné pour avoir publié de fausses informations sur un industriel suédois, Mikael Blomkvist est engagé par un autre richissime homme d’affaires, Henrik Vanger, afin d’essayer de trouver de nouveaux éléments d’enquête sur la disparition de sa nièce, Harriet, 40 ans plus tôt. Une tâche pour laquelle il oblige à l’aider une punkette asociale qui avait hacké son ordinateur : Lisbeth Salander.

((((;

NOTRE AVIS. Le sacro-saint principe du remake hollywoodien des films européens à succès sous prétexte que les Américains ne supportent pas le doublage ou le sous-titrage fait sans doute partie des défauts les plus irritants de La Mecque californienne du cinéma. Mais, heureusement, certaines exceptions viennent le justifier. Comme Millénium de David Fincher.

Le réalisateur de The social network, Seven ou Fight Club n’a pas son pareil pour créer des ambiances oppressantes, rendre crispantes des situations toujours moins banales qu’elles n’en ont l’air, explorer sans complaisance les faces les plus sombres de la nature humaine. Tout en restant très proche du roman de Stieg Larsson (mais aussi du film de Niels Arden Oplev), il lui apporte ce petit supplément de noirceur, ce sens du rythme indispensable pour tenir en haleine et, cerise sur le gâteau, un casting haut de gamme.

La surprise du chef, c’est Rooney Mara. Elle n’était restée que quelques minutes à l’écran dans The social network (mais quelles minutes : celle de la formidable scène d’entrée qui la voit se faire larguer par David Zuckerberg) mais, cette fois, elle reste jusqu’au bout. Et se permet de voler la vedette à Daniel Craig avec sa coupe improbable, son corps décharné, ses manières brutales et son absence totale d’empathie. Lors des scènes de viol, ses yeux éclatent de fureur et de folie, et cela la rend encore plus terrifiante que son bourreau.

Face à elle, une fois n’est pas coutume, Daniel Craig joue les modérateurs dans un rôle axé sur la réflexion et pas du tout sur le physique. Là aussi, le résultat est des plus convaincants. Il se dégage de lui une force tranquille qui apporte de l’épaisseur au journaliste d’investigation.

Ne vous laissez pas rebuter par la longueur (2h38 quand même) : ce thriller bien noir va joliment vous mettre les nerfs en pelote.

P. L.

Millénium

Thriller

Réalisé par David Fincher

Avec Daniel Craig, Rooney Mara, Christopher Plummer, Stellan Skarsgard

Durée 2h38