Une déferlante de bonnes notes à travers toute la cité aclote

NIVELLES La fête de la musique commencera dès ce vendredi soir et elle battra son plein dans plusieurs lieux de la cité aclote grâce à l'académie de musique, qui se mobilise sans compter cette année.

Les élèves de la classe de clarinette et de saxophone de Philippe Hubert proposeront un concert promenade dans le parc de la Dodaine, à partir de 18 h 30. A la même heure, la salle de danse de l'académie accueillera un atelier d'art brut animé par Sabine et Christian Demey, qui sont professeurs de piano et de flûte traversière.

Vous hésitez déjà?Mais attendez, on ne vous a pas encore dit que la crypte de la collégiale abritera une exposition de peinture et servira de scène intime dès 20 h pour les élèves des cours d'art de la parole et de musique. Un mélange qui donnera l'occasion aux curieux d'entendre des extraits du Bourgeois gentilhomme de Molière, agrémentés d'intermèdes de musique ancienne joués au clavecin. Puis il y aura aussi de la musique de chambre à 19 h à la salle des Récollets, un mystérieux concert de textes prévu à 21 h au Waux-Hall

Deux jours de rallye

Le traditionnel rallye musical, lui, reste bien organisé sur deux soirées (vendredi et samedi) dans neufs cafés du centre-ville. Avec ici aussi la diversité comme fil rouge, les propositions allant du djembé (samedi à l'Entracte) au karaoké (vendredi au Malcolm) en passant par le pop-rock (les deux jours au Ventre de l'Architecte) ou encore le blues (vendredi au Steve's Bar).

A peine un petit bout de nuit pour souffler et samedi dès 11 h, on reprend dans toute la ville et dans les églises des Récollets (17 h 30) et de Bornival (20 h 30), notamment avec plusieurs classes de l'académie de musique.

Dimanche, il faudra encore tenir le rythme mais c'est le podium de la Grand-Place qui focalisera toutes les attentions, avec des groupes locaux comme le Corps musical nivellois (12 h), l'orchestre de Jack Gondry qui se produira pour la première fois à Nivelles sans son regretté mentor (14 h), la chanteuse Romy Perrier (15 h 15) et Phoenix Blues (16 h).

A 17 h 30, le gagnant du concours Art sera dévoilé et jouera sur la scène dans la foulée, avant des groupes nivellois à la réputation bien établie comme Evendrunk et Ravenne. Et comme il se doit, on terminera ce week-end en beauté, avec une tête d'affiche qui devrait déplacer les foules: à 21 h 30, c'est Perry Rose qui fera swinguer le public au pied de la collégiale

© La Dernière Heure 2004