La ville de Liège met en vente 10 parcelles à prix préférentiels, le long du boulevard Hector Denis

LIÈGE Est-ce la touche CDH du collège communal majoritairement PS ? Nul ne le sait... Toujours est-il que la ville de Liège vient de prendre une décision qui devrait en ravir plus d'un : une dizaine de parcelles situées le long du boulevard Hector Denis, qui surplombe Liège, non loin de la citadelle, viennent d'être mises en vente.

Exceptionnel ? Non que l'arrivée de nouveaux habitants soit rare mais l'achat de parcelles sur Liège, pour y créer des maisons quatre façades, est de plus en plus rare. Si l'espace peut accueillir 35 maisons, la ville en envisage en effet 17 de quatre façades, 14 de trois façades et 4 de deux façades. Par ailleurs, propriétés de la régie foncière, ces parcelles sont mises sur le marché dans des conditions exclusives.

"La vente s'inscrit dans le cadre de la volonté de la ville d'inciter de nouvelles familles à s'installer sur son territoire et d'y favoriser leur implantation", précise André Schroyen (CDH), échevin de la Politique immobilière.

Pas de gros appel d'offres et pas de concurrence, dès lors, la vente se fera de gré à gré. "Dans cette optique, une réduction du prix d'achat des lots de 10 % sera accordée aux acquéreurs, à condition que ces derniers y restent domiciliés pendant une durée ininterrompue de minimum 10 ans." Ainsi, les prix au m2 reviendraient à 85 €, plus bas que le marché.

Si plusieurs offres sont déposées pour un même lot, elles seront départagées sur bases de certains critères... Seront privilégiés ceux qui habitent déjà à Liège, les locataires, ceux qui ont des enfants et les jeunes... Dans cet ordre. Et si l'égalité parfaite est constatée, "il faudra bien procéder à un tirage au sort".

M. B.