Sur son site www.liensutiles.org, François Pecheux, un Brainois de 61 ans, a répertorié 31.000 adresses

BRAINE-LE-COMTE Après une longue carrière dans le milieu de l'économie, François Pecheux consacre désormais son temps libre de pensionné à sa récente passion: Internet. Jusqu'en 1997, ce Brainois n'y connaissait pourtant rien! «Après avoir reçu une connexion, j'ai commencé à surfer! Et l'envie de créer un site sur les transports routiers m'est venue!»

Bien vite, son portail s'est diversifié pour devenir un véritable recueil de liens utiles. De quoi faciliter la vie des surfeurs! Sur la page de garde de www.liensutiles.org, les internautes se retrouvent devant diverses rubriques thématiques allant des actualités brûlantes aux loisirs, en passant par les transports, les statistiques et les nouveautés.

Un simple clic et vous voilà devant un répertoire de sites que le webmaster a pris le temps de décrire, un à un! «Chaque jour, j'y consacre près de cinq heures. Dans un premier temps, je fais le tri dans les nouveaux liens que je reçois: en tout, on m'envoie quelque 200 courriels chaque jour dont la majorité vient de France, de Belgique, de Suisse et du Canada mais également de Tunisie et du Maroc», explique ce papy branché qui a ainsi pu nouer des liens avec d'autres internautes.

Aujourd'hui, son site répertorie environ 31.000 sites dont certains vous permettront d'en savoir plus sur le mur de Berlin, de trouver la liste des Anti, de connaître les grands événements qui se sont déroulés depuis l'éruption du Vésuve ou encore de tout savoir sur l'année Mozart ainsi que sur les JO d'hiver de Turin. «Ma philosophie de travaille est simple: je veux que ça reste un site personnel et vivant où j'évite de mettre des liens vers des sites payants ou à connotation commerciale. Et tous les mois, je lance un logiciel afin de détecter les liens morts.»

Malgré les nombreux sites qu'il visite quotidiennement, François Pecheux avoue avoir une préférence pour le moteur de recherche google qu'il utilise régulièrement. À 61 ans, ce pensionné actif et branché confie également avoir trouvé plus de satisfaction en 8 ans avec son site que pendant toute sa carrière professionnelle pourtant bien remplie.

À visiter

© La Dernière Heure 2006