Le garçon de 3 ans a sauté par la fenêtre sur le boulevard Général Wahis, à Schaerbeek

MIRACLESCHAERBEEK L’incident a eu lieu, peu après 15 h, sur le boulevard Général Wahis, à Schaerbeek.

“Le jeune garçon a voulu faire un peu d’exploration”, explique Roger de Beule, porte-parole de la police locale de Schaerbeek/Evere/Saint-Josse-ten-Noode. “Il a ouvert la fenêtre en grimpant sur un siège à proximité puis sur le châssis. Il a ensuite basculé dans le vide.”

Résultat : une chute d’une dizaine de mètres de haut depuis l’appartement familial, situé au deuxième étage du bâtiment. Par chance, l’enfant serait tombé au niveau d’un petit jardin, devant l’immeuble.

C’est là qu’il a été trouvé par hasard par Arweska Serzijna, qui habite le même bâtiment. “Je revenais des courses en voiture, avec mon fils”, témoigne-t-elle. Au moment d’entrer dans le garage, “mon fils m’a dit qu’il a vu une poupée. Mais j’ai tout de suite compris que c’était un bébé.”

La voisine arrête immédiatement son véhicule. Le jeune est couché, complètement immobile et baignant dans son sang. Et personne de l’immeuble, pas même les parents, n’a encore remarqué le jeune enfant blessé.

Arweska Serzijna a immédiatement appelé les secours. Les médecins des cliniques Saint-Luc étaient initialement pessimistes, mais les jours du jeune garçon ne sont plus en danger ce dimanche.

En fait, le père était parti en promenade pendant que le garçon faisait sa sieste. Ce dernier s’est réveillé et a réussi à échapper à l’attention de sa mère, présente dans l’appartement.

En apprenant que son fils a été sauvé par une voisine, la mère était soulagée. “Mes jambes en tremblent encore”, a-t-elle déclaré.

Pour la police locale de la zone, “cet incident pourrait arriver à tout le monde. L’enfant n’était pas seul car sa mère était là. Il a juste échappé à son attention”.

Encore sous le choc, la famille n’a pas souhaité réagir à cet épisode dans la presse. “Nous avons un bon ange gardien là-haut”, a tout de même commenté la grand-mère du bambin.

R. C.