Après recours, le deuxième terrain en bonne voie à la Dodaine

NIVELLES Les Pingouins devraient retrouver le sourire lorsqu'on évoque la construction du deuxième terrain de hockey synthétique, en bordure du parc de la Dodaine. Un dossier pas simple puisque le 5 mars, le fonctionnaire délégué de l'Urbanisme avait refusé les plans soumis par le collège échevinal. Sans grande surprise, en réalité: le terrain acheté pour faire sortir de terre cette infrastructure sportive se situe en zone de parc et d'intérêt paysager au plan de secteur et est en partie dans le périmètre classé du site de la Dodaine.

Mais la Ville, qui fait valoir l'argument de l'intérêt public pour obtenir des dérogations et mener à bien le projet, vient de marquer un (sérieux) point devant la commission de recours de la Région wallonne. Cette commission, qui donne son avis au ministre pour que celui-ci accorde ou refuse le permis, vient de se prononcer favorablement.

On attend donc un feu vert ministériel dans les prochains jours «A ce moment-là, on pourra introduire le dossier qui est déjà prêt pour obtenir des subsides», confirme l'échevin de l'Urbanisme, Pierre Huart.

© La Dernière Heure 2004