Enfin l'inauguration de la Maison des Frères, vraie saga aclote

NIVELLES La grande histoire de la maison des Frères, située au début de la rue de Saintes, se rapporte à celle du couvent des Annonciades, construit en 1607 et dont elle faisait partie intégrante. En 1883, les frères des écoles chrétiennes y ont installé des classes.

Et en 1978, Nivelles a racheté ce bâtiment devenu célèbre en terre aclote à cause des petites histoires qui ont suivi: un arrêté de classement, un abandon de fait, une vente publique avortée, des procédures judiciaires gagnées par le voisinage, déjà des travaux de consolidation coûteux Un gâchis de vingt ans.

Finalement, c'est d'un (gros) coup de pouce de la Confrérie de la tarte al djote que viendra l'idée de rénover en affectant le bâtiment en Maison du tourisme, avec un espace d'accueil pour les confréries nivelloises.

Le chantier a connu lui aussi quelques péripéties, le coût total est estimé à 1,750 million €, mais tout est opérationnel: un ascenseur, cinq plateaux pour 456 m2 de surface, des bureaux, un (superbe) espace d'accueil, des salles de réunions

Rappelons que la Maison du tourisme du Roman Païs, qui fonctionnait provisoirement à l'ancien tribunal du travail, est compétente sur les quatre communes de l'Ouest (Braine-le-Château, Ittre, Rebecq et Tubize) et à Nivelles. Reconnue depuis 2001, elle coordonne le développement touristique de ces différentes entités partenaires.

© La Dernière Heure 2004