Les deux parcs de Tournai sont actuellement saturés

PROJETTOURNAI Ipalle, l’intercommunale de Wallonie picarde active dans la collecte et la gestion des déchets ménagers et dans le traitement des eaux usées, veut construire un troisième parc à conteneurs sur l’entité de Tournai.

Le projet, qui doit bientôt être soumis à une enquête publique, est situé le long de la chaussée de Renaix, juste après, en venant de Mourcourt, et sur la droite de la route, près de l’accès à l’autoroute vers Lille.

” C’est un vieux dossier, c’est l’arlésienne, ce troisième parc à conteneurs sur l’entité de Tournai”, lance le président d’Ipalle, Paul-Olivier Delannois (PS).

” L’endroit choisi est en tout cas pratique car il y a des accès aux autoroutes à proximité et il est nécessaire car les deux autres parcs à conteneurs de Tournai sont actuellement saturés, ajoute le président.”

À titre de comparaison, l’entité de Mouscron, qui a une population un peu moins importante qu’à Tournai, possède déjà trois parcs à conteneurs.

Sur l’entité des Cinq clochers, les deux parcs tournaisiens accueillent 12.456 tonnes de déchets, 5.794 tonnes pour le site de la rue d’Amiens et 6.662 pour celui de la rue Jean-Baptiste Moens.” Et puis, il faut également remarquer que les parcs à conteneurs accueillent des déchets de plus en plus divers, car il existe aujourd’hui des solutions de recyclage pour certains déchets qui n’existaient pas auparavant”, souligne Nathalie Remy, chargée de la communication chez Ipalle.

” Il n’y a par ailleurs pas d’autre projet de création de parc à conteneurs à Ipalle pour l’instant”, indique encore Nathalie Remy.” Par contre, il existe des projets d’extension de parcs existants, ceux de Comines-Warneton, Antoing-Brunehaut et Flobecq-Ellezelles.”

Laurent Dupuis