BRUXELLES L'habillement est, à côté des produits touristiques et technologiques, le secteur qui progresse le plus en termes de ventes sur le Net.

La Redoute est certes le premier site de vente belge de mode en ligne mais, à côté, la concurrence s'affiche, notamment sur des sites comme eBay, qui a véritablement popularisé à l'extrême e-commerce en Belgique.

Les chiffres 2007 que nous révèle Peter Burin, porte-parole d'eBay Belgique, s'affichent toujours à la hausse : la fin de l'année, dans trois mois, devrait s'achever sur du + 40 % côté chiffre d'affaires. Impressionnant !

"Les vêtements sont en effet une de nos meilleures ventes : chaque minute, sur eBay Belgique, il se vend une pièce de vêtement, 24 h sur 24 et 7 jours sur 7", explique le porte-parole.

Chez les promoteurs d'eBay, on ne le voit toutefois pas comme une concurrence : "C'est plutôt une vente parallèle. Le public est différent, plus jeune, moins fortuné, à l'affût de bonnes affaires en seconde main. La concurrence viendrait plus chez nous des spécialistes en déstockage de magasins qui, avant d'être sur eBay, vendaient leurs fins de stock en six mois dans un entrepôt et aujourd'hui liquident tout sur eBay en six semaines de temps."

Confirmation du côté de La Redoute, qui y voit une concurrence certes, mais saine :

"Des sites comme eBay c'est du C to C, consumer to consumer, bref, du consommateur au consommateur, directement. Mais pour nous, le marché de l'habillement est en hausse sur le Net et tout ce qui permet de le promouvoir nous est favorable, donc eBay aussi", conclut Catherine Doucet, pour La Redoute. "Pour nous, la concurrence est partout, du côté de nos concurrents historiques de la vente catalogue et du côté des magasins."

eBay Belgique à toute vapeur

La croissance des utilisateurs belges ne se dément en tout cas pas au fil des années d'activité d'eBay Belgique. Dans quelques semaines, confie Peter Burin, on franchira le cap de deux millions d'utilisateurs belges : un sur cinq !

"Et quand on sait que c'est à la fin de l'année que l'on arrive dans la plus grosse période de l'e-commerce"...

Pour le reste, la situation est comparable à celle de la France où près d'un internaute sur deux, environ 48 %, a déjà acheté sur le Net un article d'habillement sur les sites spécifiques de vente par correspondance (Neckemann, 3 Suisses, Damart ou autres), plus de 60 % via des sites c to c comme eBay.

N. F.

Quelle que soit la manière de commander, les ventes à distance ont encore un bel avenir devant elles. (flemal)