Rotterdam Il règne un silence feutré sur l’hôtel des Belges situé à une vingtaine de kilomètres du stade. Dans les 5 salles, le staff et les joueuses analysent les schémas tactiques. Les joueuses se sont levées mardi à 6h30 pour jouer un match contre le Chili à 10h. Après le repas, elles ont fait une sieste obligatoire d’une heure, un briefing avant de filer au souper et au lit à 22h.

Ph. D.