Une vingtaine d’arbres seront abattus avenue Louis Bertrand afin de réduire le temps de parcours du bus 66

URBANISME SCHAERBEEK Un projet de la Stib consistant à aménager une bande de circulation réservée aux bus et aux vélos entre le boulevard Lambermont et l’avenue Voltaire est actuellement à l’enquête publique. Ce projet, qui nécessitera un réaménagement de la zone de stationnement et l’abattage d’une vingtaine d’arbres, a pour objectif de faciliter le passage de la ligne 66 sur ce tronçon.

Actuellement, le bus 66 qui relie l’arrêt De Brouckère, en centre-ville, à l’arrêt Péage, à Evere, est systématiquement ralenti lors de son passage dans l’avenue Louis Bertrand en direction du boulevard Lambermont.

“Le matin, 80 % des bus 66 font moins de 12 km/h au lieu des 18 km/h minimum exigés par le contrat de gestion de la Stib. Et 50 % roulent même en dessous de 8 km/h sur ce tronçon”, indique Françoise Ledune, porte-parole de la société des transports en commun.

La création d’une bande prioritaire pour les bus le long de l’avenue Louis Bertrand devrait permettre aux bus 66 d’arriver les premiers aux feux de signalisation et d’effectuer ainsi le trajet entre l’avenue Voltaire et le Lambermont en une minute.

Les bandes de circulation actuelles (une dans chaque sens) seront maintenues ainsi que le nombre de places de parking. Il faudra par contre réduire le trottoir du côté du stade du Crossing, ce qui mènera également à l’abattage de 20 arbres selon l’avis d’enquête publique contre seulement 13 selon la Stib.

“Ce ne sont pas de grands chênes majestueux mais de petits arbres“, relativise la porte-parole de la Stib. “Il y aura une replantation dans le cadre du projet du Crossing. Et avec la présence du parc Josaphat, cela restera malgré tout un espace très arboré.”

La réunion de commission de concertation aura lieu le vendredi 26 octobre dans la salle du collège de la maison communale.

Pa. D.

Selon l’avis d’enquête publique, vingt arbres seront abattus.Bernard Demoulin