Le temps, c’est de l’argent. Un concept qu’In time saisit de façon hyper-réaliste

RÉSUMÉ. Imaginez un monde où le temps est littéralement remplacé par de l’argent, où personne ne vieillit au-delà de 25 ans et où le seul moyen de survivre est de gagner, voler ou recevoir du temps. Une horloge digitale dans l’avant-bras décompte les jours, les heures qu’il reste à vivre. Et quand on est pauvre, comme Will Salas (Justin Timberlake), on vit minute après minute avec, au mieux, quelques heures devant soi, pas plus. Mais un jour, Will croise le chemin d’un homme fortuné qui affiche plus de 100 ans à son avant-bras. Il lui en fait cadeau. Et Will Salas d’accéder à la richesse et l’opulence, un monde qui lui fait rencontrer Sylvia Weis, riche héritière. Ensemble, ils décident d’enrayer la corruption.

((((;

NOTRE AVIS. In time ne laissera personne indifférent, et cela même si le fil conducteur à la Robin des Bois y est largement exploité. Ce film d’action qui tient davantage du thriller a le mérite de nous tenir en haleine dès le début, nous emmenant dans une course contre la montre plus réaliste que nature. Le temps, c’est de l’argent, dit-on. Cet éternel débat tisse la toile de fond de ce film qui fait réfléchir sur la façon dont est construite la société d’aujourd’hui. On sort de ce film essoufflé, impatient de respirer, prêt à bien profiter des heures qui suivent, quasi soulagé de ne pas avoir une telle horloge incrustée dans l’avant-bras. Mais ce monde futuriste décrit dans In time est-il si différent du nôtre ? C’est effectivement la grande question qui ressort de ce long-métrage où les riches évoluent lentement dans un monde où le temps coule à flots et où les pauvres courent à perdre haleine à la recherche de la moindre minute. In time plaira aux amateurs de sensations fortes comme à ceux qui aimeraient y voir un message plus profond. Pari réussi.

In time

Film d’action

Réalisé par Andrew Niccol

Avec Justin Timberlake, Amanda Seyfried, Olivia Wilde, Vincent Kartheiser, Johnny Galecki

Durée : 109 min

Lud. N.