Folx-les- Caves a vécu à l'heure asiatique

FOLX-LES-CAVES Ambiance sino-japonaise sous le chapiteau de la Fiesse A Colon, à Folx-les-Caves. D'un côté, les enfants de l'école communale faisaient montre, habits à l'appui, de leur maîtrise des danses chinoises que leur avaient apprises leurs enseignantes. De l'autre, les parents avaient un petit air japonais, en immortalisant, qui avec appareil photo, qui avec caméra, chaque instant du spectacle.

«Tout s'est bien passé, se réjouissait René Englebert, trésorier du comité des fêtes, à la fin du week-end. Même le parcours conté qui, à cause du mauvais temps, s'est déroulé dans les grottes, a réuni une cinquantaine de personnes désireuses d'entendre l'histoire de Pierre Colon, le brigand local.»

Le samedi après-midi, ce sont près de 80 enfants qui ont participé aux jeux qui étaient organisés à leur attention. Mais le clou des festivités a eu lieu dimanche.

Avec la danse du dragon, par la Mante belge (membre de la fédération belge de kung-fu shaolin tout de même), les nombreux spectateurs n'ont probablement pas regretté le déplacement.

A noter que les repas aussi se sont mis à l'heure asiatique puisque les menus adaptés en ont ravi plus d'un. Avec les couverts traditionnels et même avec les baguettes.

De quoi intensifier encore un thème qui aura bien été mis en valeur.

© La Dernière Heure 2003