Faut le goûter pour le croire : Marco Pacitti a préparé des boules... à la merguez !

UCCLE Il y a de cela trois semaines, le patron du 799, chaussée d'Alsemberg a eu un flash. Aux conséquences troublantes pour vos papilles alléchées : "J'ai vu un reportage sur un Parisien, le roi de la merguez, à la télé ", raconte bon enfant, le maître glacier Marco Pacitti. "Je me suis dit pourquoi ne pas essayer ? "Et hop ! Notre homme s'en va mélanger ces saucisses de là-bas avec ses glaces, pardon ses crèmes glacées. Il est vrai qu'entre la vanille du tout-venant et l'onctueux délice aux coloris jaunâtres que cet Ucclois mitonne... Attention ! La glace à la merguez, improbable mariage, mais non dénué de plaisir, ne se découvre pas en cornet. Nous sommes, ici, à mille milles de toute saveur connue. Aussi, de par ses accents, elle accompagne les mets, voire les précède.

Un exemple ? Hors sa spécialité, Marco Pacitti, ou plutôt Carmen, sa moitié, sert une petite restauration, originale, à son tour. Et le croque-monsieur au poulet de se tremper dans l'inimaginable sauce... De l'aveu même de son créateur, la mixture risque de ne pas faire long feu, peu de gens appréciant l'ingrédient à la viande. Quoique... L'artisan qui se forma, en classe, aux côtés de Pierre Marcolini, n'en est pas franchement à son coup d'essai : "La première glace au spéculoos, il y a 20 ans, c'était ici", raconte le dépositaire de la 3e génération des Pacitti glaciers, campés à Uccle depuis le 21 février 71. "Au bout du compte, on a quelque 200 parfums. "Parmi ces délices, épinglons les glaces aux pistaches ("Des bronte, importées d'une région d'Italie"), aux cookies ou au Nutella, la très rare préparation à la sapotille ("Un fruit venu des Caraïbes"), celle à l'huile d'argan ou d'autres prouesses, commandées : "Le métier est extraordinaire, parce sans limite. Pour une dame, j'ai un jour réalisé un sorbet au saumon fumé, persil et petits oignons; pour un resto, une glace au gingembre confit et pépites de chocolat; ou un sorbet à la kriek; ou une glace au ricard; ou au foie gras; ou à l'huile de truffe; etc. "

On comprend que de grands restos fassent appel à l'exquise créativité du bonhomme, passionné de produits frais ! Dire qu'on se supposait stupidement esthète gustatif de la boule fraîche... On avait vraiment tout faux.

Guy Bernard

"Passée l'étrangeté de cette saveur, nous avons été séduit par la trouvaille de Marco. Votre famille le sera-t-elle aussi ?" (demoulin)