Argo. Ben Affleck signe un thriller palpitant

RÉSUMÉ. Le 4 novembre 1979, l’ambassade américaine à Téhéran est prise d’assaut par une foule en colère. 52 membres du personnel se retrouvent otages. Seuls six Américains ont réussi à fuir et à trouver refuge, secrètement, à l’ambassade du Canada. Reste à les faire sortir de là rapidement. Et pour ce faire, Tony Mendez imagine un plan complètement farfelu : lancer une véritable superproduction hollywoodienne et faire croire aux Iraniens qu’elle se tournera partiellement en Iran. Si un seul détail n’est pas crédible, la mission n’a pas la moindre chance de réussite.

((((;

NOTRE AVIS. Après Gone baby gone et The town , Ben Affleck prend une tout autre dimension en tant que réalisateur. Cette fois, il quitte les descriptions de Boston pour offrir un pur thriller d’une redoutable efficacité, mêlant histoire vraie, politique, espionnage, maîtrise de l’illusion, effroi et une réelle dimension humaine.

Le contexte iranien suffit à lui seul à donner des sueurs froides. Mais il a l’intelligence d’expliquer, sans la moindre complaisance vis-à-vis des États-Unis, le contexte historique de cette opération restée secrète jusqu’à ce que Bill Clinton la révèle. Ensuite, il surfe sur la peur qui tenaille les tripes des rescapés de la prise d’otages, le cynisme des services secrets, le dogmatisme des Gardiens de la révolution, pour rendre très prenante cette mission de sauvetage surréaliste et pourtant en tout point réelle.

Plus les éléments du puzzle se mettent en place, plus le timing se resserre, et plus sa mise en scène s’accélère. Les tensions ne cessent de monter et il devient impossible de ne pas partager les angoisses des employés d’ambassade qui veulent croire à un retour dans leur pays tout en paniquant à l’idée de tomber dans les mains des Iraniens. C’est du grand cinéma, intelligent, captivant, plein d’empathie, divertissant, crispant jusqu’au bout, qui épate par les trésors d’ingéniosité mis en place par la CIA tout en mettant les nerfs en pelote. Une belle surprise.

P. L.

Argo

Thriller

Réalisé par Ben Affleck

Avec Ben Affleck, Bryan Cranston, John Goodman

Durée 1h59