Huit jeunes de Nivelles travaillent à l'amélioration de leur quartier

NIVELLES Depuis le début de la semaine dernière, un coin de verdure situé dans le quartier du Vert Chemin a beaucoup changé. Huit jeunes gens qui habitent sur place ont été engagés pour dix jours par le Guichet social de la Ville. Ils s'activent pour aménager une plaine de jeux, sous la conduite d'éducateurs et d'ouvriers du service communal des travaux.

«Les jeunes s'impliquent, ça se passe très bien, affirme Julie Delsalle, une des éducatrices de rue. La Région wallonne subventionne l'initiative en donnant 2.800 €, à condition que les jeunes rénovent leur propre quartier. Ils ont pratiquement tout fait: placé les billes de chemin de fer, monté les balançoires fabriquées par les ouvriers de la Ville, repeint le tout. La poubelle, là sur le trottoir, en jaune? Ben, oui, ils avaient le choix des couleurs. Disons que c'est une petite initiative personnelle»

La touche jeune au mobilier urbain n'était donc pas prévue au départ, mais tant qu'à faire Cela n'empêchait en tout cas pas les participants, jeudi matin, de s'activer autour des jeux récemment posés. Ils n'auront pas le temps d'installer le bac à sable mais tout le reste a été réalisé dans les temps, malgré une météo qui n'a pas gâté les jeunes travailleurs.

«Avant, il n'y avait pratiquement rien, sauf des bascules qui étaient cassées, explique Mathieu, 16 ans et habitant depuis toujours au Vert Chemin. Le plus difficile, c'était d'étaler le sable: tout mettre à niveau, ce n'est pas aussi évident que ça. Et le plus chouette, c'est mettre en couleurs. C'est gai de travailler comme ça et de se faire un peu d'argent pendant les vacances.»

© La Dernière Heure 2004