Pour se protéger d’un car-jacking, quelques précautions sont bonnes à prendre

Un tout premier principe, du bon sens cela dit, est à rappeler : “Une vie est plus précieuse qu’un véhicule.” C’est en substance l’un des principaux conseils dispensés par la Direction générale Sécurité et Prévention qui fait partie du Service public fédéral Intérieur (DG PSP), sur son site http://www.besafe.be.

Autrement dit, inutile de résister, mieux vaut laisser son véhicule. Puis se rendre au plus vite dans le commissariat le plus proche. C’est fastidieux, mais plus sûr.

À ce titre, il est également conseillé de préparer d’office un dossier comprenant l’ensemble des données relatives au véhicule : immatriculation, marque, modèle, couleur,… mais aussi d’éventuelles caractéristiques qui simplifieront le travail de recherche.

Mais que faire pour éviter un car-jacking ? Malheureusement, vu la nature de ce type de vol – violent –, il est très difficile de s’en protéger avec efficacité a priori. La DG PSP mentionne bien quelques comportements à adopter.

Certains sont logiques et simples à mettre en œuvre : verrouiller les portières, certainement dans des zones de circulation lente et aux feux de signalisation. S’assurer de ne pas être suivi, éviter de prendre toujours les mêmes itinéraires, etc.

D’autres beaucoup moins. Ainsi, en cas de collision, mieux vaudrait ne pas sortir du véhicule et laisser l’autre conducteur approcher. C’est certainement plus sûr… mais peu pratique dans une grande majorité de cas.

Enfin, des dispositifs supplémentaires existent qui permettent ou de bloquer la voiture volée, ou de la tracer par GPS. Toutefois, l’installation de telles alarmes et autres accessoires est coûteuse, sans compter le prix des dispositifs eux-mêmes, du moins les plus perfectionnés.

Toutefois, même ce type d’appareils n’immunise pas totalement contre la perte du véhicule. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui explique, d’après les assureurs, l’émergence des car-jackings : trop bien protégées, les voleurs se sont adaptés et ont franchi une étape supplémentaire.

J.-B. M.