Meneur à Terjoden, Grégory Dassetva retrouver Baasrode et Maubeuge

JEU DE BALLETERJODEN Ce week-end, Grégory Dasset va retrouver deux de ses anciens clubs. Il y aura d’abord un déplacement à Baasrode, qu’il a quitté durant l’intersaison 2012 pour Terjoden, puis la visite, à la Driesplein, de Maubeuge, club par lequel il a transité en 2003 et en 2007. Nostalgie…

“La saison à Baasrode est décevante sur le plan sportif car nous devions à tous les coups être champions, mais nous avons raté le coche tant à l’aller où nous aurions dû boucler cette lutte à 13-5 ou 13-6, et le lendemain, au retour, nous n’avons pas su profiter de notre retour de 7-1 à 7-6”, se souvient Grégory Dasset. “Si Timmy Joos avait été, en ces deux occasions, plus à son niveau habituel, nous aurions été sacrés. Et humainement, comment ne pas être déçu de s’entendre dire que l’on peut chercher un autre club pour faire venir Patrick Ridiaux ? Je n’en veux pas à Patrick, entendons-nous bien, mais j’ai eu des retours de supporters qui disent ne pas comprendre leur club.”

Malheureusement pour Greg, il avait déjà vécu ça avec Neuville, fin 2004. “En effet, alors que nous avions été champions, j’ai été remercié pour y mettre Philippe Sanzot qui a disputé une lutte la saison suivante…”

Comme indiqué ci-contre, Grégory Dasset a l’image d’un oiseau migrateur. À son corps défendant…

“Je suis tout ce que vous voulez mais pas un mercenaire, comme pourrait le laisser penser mon parcours en N1. En fait, j’ai souvent été victime des choix des clubs qui m’employaient. Comme cette année. Je me plaisais bien à Terjoden, mais on m’a fait comprendre qu’il y avait bon nombre d’autres grands-milieux sur le marché.”

Eric de Boer