RTL rediffuse les sketches des Vieilles canailles. On est toujours autant plié de rire…

Vieilles canailles de Benidorm . 22.20

S’il y a bien un domaine où la Belgique excelle, c’est en matière de caméras cachées. Déjà dans les années 80, celles de Zygomaticorama, avec Bernard Faure, faisaient sensations en dehors de nos frontières. Ensuite, c’est Keynews qui s’est lancée dans le concept et qui vend encore son catalogue à travers le monde. Plus récemment, c’est VTM qui a renouvelé le genre. Car avouons-le, on avait quasi tout fait en matière de gags, et avec le Web, il devenait difficile d’encore piéger facilement le badaud. La chaîne flamande a eu la géniale idée de jouer la carte de l’innocence des personnes âgées, à qui on donnerait le Bon Dieu sans confession et à qui on pardonne tout, ou presque…

En 2010, VTM fait le buzz en Flandre en tournant des sketches où 7 acteurs, âgés d’au minimum 60 ans, tournent en bourrique la population. Tantôt plus pestes que Tatie Danielle, tantôt plus sexe dans leur propos que les ados de la génération MTV, qu’ils piègent allègrement. Et ça marche ! La même année, le programme s’exporte aux Pays-Bas et en Allemagne. Les producteurs reçoivent une Rose d’Or, l’année suivante et même les USA adaptent le concept. Banco.

Et chez nous, c’est RTL qui est séduite par l’idée. Déjà friande des caméras cachées de KNTV ou de celles de François Damiens, la chaîne privée y voit un divertissement parfait pour une diffusion estivale. Bingo. Le public est conquis et la chaîne attire parfois 500.000 téléspectateurs, le dimanche soir, alors que la période est creuse, en été. RTL avait décidé d’apporter une touche locale en tournant des gags inédits en Wallonie et à Bruxelles. Des comédiens francophones sont recrutés (essentiellement dans les troupes de théâtre amateur) et pour le côté proximité, cher à la chaîne, Fanny Jandrain faisait une présentation décalée.

Mais le gros hic des caméras cachées, c’est la popularité du programme et des piégeurs. Voilà pourquoi, RTL avait mis en boîte les deux saisons à la même période, histoire que l’année suivante les gags ne tombent à l’eau parce que les Vieilles canailles sont reconnues par les passants. Une mésaventure qui était arrivée à Bernard Faure dans les années 90, et qui l’obligeait à aller faire ses séquences dans le sud de la France…

Même en rediffusion, on tombe encore sous le charme des Vieilles canailles de Benidorm. Et méfiez-vous parfois des apparences, si, à une table d’à côté, ou sur un banc, des personnes âgées ont l’air un peu bizarres, c’est peut-être qu’une caméra n’est pas loin...

PBS