WALHAIN: Couchie; Nanni, Woos, Tshiala, Servais; Zecchini, Ponthière (76e Bojovic), Hochstenbach (90e Clement), De Vuyst; Henri (85e De Roos), Averna.

MONTEGNÉE: Telemans; Meyer, Philippet (70e Verhasselt), Scholzen, Pauletti (60e Rappa); Babitz, Cali, Curto, Basiakos (66e Petrioli); Elias, Licata.

ARBITRE: M. Vandersteene.

AVERTISSEMENTS: Babitz, Cali.

EXCLUSIONS: 15e Servais, 65e Meyer (2 j.), 79e Telemans, 90e Verhasselt.

LES BUTS: 7e Averna (1-0), 15e Pauletti sur pen. (1-1), 51e Woos (2-1).

WALHAIN Walhain tient enfin son premier succès de la saison. Une victoire amplement méritée que savourait à sa juste valeur René Hidalgo: «Aujourd'hui, les trois points étaient essentiels. Nous y avons ajouté la manière. Nous aurions pu inscrire 6 buts. En outre, grâce à notre bonne organisation, nous avons tenu les attaquants de Montegnée hors du match. Cette équipe possède pourtant la ligne offensive la plus prolifique de la série.» Licata et Elias n'eurent pourtant jamais voix au chapitre hier, hormis lorsque ce dernier provoqua un penalty concédé par Servais, renvoyé logiquement au vestiaire. Pauletti transformait le coup de réparation. Auparvant, Averna avait ponctué un superbe effort de Henri pour ouvrir la marque. Même en infériorité numérique, les locaux se créaient les plus nettes occasions avant le repos par Henri, Ponthière et De Vuyst, auxquels Cali répondait en frappant le montant. Woos, servi par un excellent Ponthière, offrait la victoire aux Brabançons à la 51e. Nerveux, les visiteurs perdaient complètement les pédales et trois de leurs joueurs en fin de rencontre, Meyer pour avoir retenu Henri, Telemans et Verhasselt pour des fautes de main d'anti-jeu. «Mes joueurs ont manqué d'enthousiasme», pestait Claudy Chauveheid. «Il est temps de se remettre en question. Certains dormaient, sans doute aveuglés par notre classement. Voilà les Montagnards de retour sur terre.

© Les Sports 2005