WALHAIN: Couchie; Nanni (65e Tshiala), Coibion, Bojovic, Zecchini (76e Schlogel); Woos, Degreef (65e Keyen), Henri, Averna; De Roos, Francis.

TIRLEMONT: Schuermans; Hertoge, Lunenburg, Smeyers, Verlaine; Gielen, Vandevenne, Van Geel (82e Causchllari), Morhaye (76e Berthe); De Cooman (65e Smolders), Geebelen.

ARBITRE: M. Maquet.

AVERTISSEMENTS: Nanni, Henri, Gielen, De Cooman, Vandevenne.

LES BUTS: 35e et 57e Geebelen (0-2).

WALHAIN Walhain n'a pu aligner un 6e match consécutif sans défaite. La faute à Tirlemont qui possède en Geebelen un buteur dont les Brabançons wallons sont dépourvus. Deux occasions suffirent en effet au véloce attaquant des Sucriers pour assomer un Wallonia en panne de concrétisation. «Les vieux démons reviennent», pestait René Hidalgo. «On se crée la plus belle occasion du match à 0-1 mais Francis n'arrive pas à la mettre au fond. C'est dommage car Tirlemont n'était pas plus fort que nous. Couchie a passé un après-midi tranquille.» Les visiteurs ne mirent effectivement jamais la pression sur leur hôte hormis en début de 2e période lorsque le gardien walhinois intervint coup sur coup devant Geebelen et De Cooman. Sur le contre, De Roos isolait Francis au petit rectangle mais celui-ci frappait incroyablement à côté du ballon. À la 57e, Geebelen se trouvait, comme sur le but initial, à nouveau seul devant Couchie pour fixer les chiffres (0-2). Un score cruel pour des Walhinois dominateurs mais peu concrets.

© Les Sports 2006