WALHAIN: Couchie; Nanni, Coibion, Tshiala, Bojovic; Henri, Hochstenbach, Degreef, Averna; Schlögel, Maffucci (57e Vangest, 90e Jonckers).

TOURNAI: De Vlamynck; De Castro, Quivy, Mundala, Desclee; Ladon (46e Tzanos), Morjean, Pardo, Lecaillier; De Vreese, Lechantre (71e Alomaschi).

ARBITRE: M. Hemberg.

AVERTISSEMENTS: Nanni, Mundala, De Vreese, Pardo, Alomaschi, Tzanos.

EXCLUSION: 90e Quivy (2 j.).

LES BUTS: 9e Bojovic (1-0), 68e Pardo (1-1), 90e Nanni (2-1).

WALHAIN Nanni quittera le Wallonia en beauté. Son but, inscrit à l'ultime minute du match, permet vraisemblablement à Walhain de poursuivre sa route en D 3. Beau joueur, Marc Wuyts ne contestait d'ailleurs nullement la victoire des Brabançons wallons. «Cela aurait pu être 5-1 ou 6-1, commentait le coach tournaisien. Lorsque Pardo a égalisé, j'étais presque honteux. Nous avons été débordés pendant tout le match. Il reste beaucoup de travail à accomplir.» Les Walhinois dominèrent en effet l'essentiel de la partie. Bojovic, de la tête, plaçait les siens aux commandes après 9 minutes. Ses équipiers gaspillaient ensuite les occasions de se mettre à l'abri. Mal leur en prenait puisque Pardo, d'un superbe envoi dans la lucarne, rétablissait l'égalité. Les joueurs locaux effectuaient ensuite un pressing d'enfer pour arracher les trois unités. Tentatives vaines jusqu'à l'ultime minute quand Nanni, sur coup franc, décochait un obus qui filait dans le plafond de De Vlamynck. «Nous avons souffert jusqu'à la dernière seconde, commentait René Hidalgo. On aurait dû se mettre à l'abri bien plus tôt. Mes gars en voulaient plus que les Tournaisiens. On mérite de se sauver.» Ce sera chose faite si Walhain conquiert une unité à Visé ou que Leopoldsburg ne s'impose pas à Couillet.

© Les Sports 2006