A presque 80 ans, l'échevin nivellois Willy Manquoy monte sur scène

NIVELLES On le connaissait président-fondateur du club de judo, champion de tennis de table, échevin des Travaux sur le terrain dès le petit matin, électricien, tenancier d'une friterie surtout fréquentée par les huissiers c'est lui qui aime le raconter! avant de faire les beaux jours de la rue de Namur, et le voilà aujourd'hui humoriste sur la scène du Waux-Hall!

Il faut dire que depuis des années, la gouaille de Willy Manquoy transforme ses interventions publiques en petits bijoux d'humour, que ce soit en pleine séance agitée du conseil communal ou lors d'un discours au milieu des serres. La recette à Willy? Un peu de français pour être compris de tous, une bonne moitié de mots aclots pour garder la saveur et une grosse dose de franchise qui détonne toujours.

Un talent naturel que le Théâtre de l'Opérette a mis plusieurs fois à contribution en demandant à l'échevin d'animer les entractes sur scène. Il y raconte les blagues dont, de toute façon, il régalerait les amis à la buvette. «Et les 10 minutes prévues sont rapidement devenues 20 minutes, rigole Willy Manquoy en sous-entendant que certains acteurs ont dû se demander qui était la vedette. Je suis allé à Braine-le-Comte avec eux, et cela a eu le même succès, bien que le patois ne soit pas tout à fait le même.»

Alors comme 2005 sera l'année des 80 ans du personnage, le centre culturel lui a demandé de monter un spectacle d'humour où lui seul serait en scène. Des musiciens feront des intermèdes musicaux mais Willy Manquoy sera cette fois la vedette. Il a déjà choisi les thèmes de ses quatre fois 20 minutes d'histoires drôles. L'entendre raconter comment il répète à la maison en se fiant au rire de son épouse ou la manière dont il s'enregistre sur cassette pour minuter les blagues, c'est déjà un sketch!

On l'aura compris, le tout Nivelles sera sans doute au rendez-vous pour la représentation unique, qui aura lieu le dimanche 30 janvier à 15 h 30. Il est donc prudent de réserver sa place (8 € en prévente) au 067/88.22.77. Les bénéfices de cet après-midi seront versés intégralement à une oeuvre nivelloise.

© La Dernière Heure 2004