Le nageur nivellois qui s'entraîne à Braine a été sacré mérite sportif

BRAINE-L'ALLEUD Le gagnant de cette édition des mérites sportifs brainois est Nivellois. Mais sur les mérites de Wim De Paepe, ce nageur de 20 ans qui a décroché une 6e place au 400 m lors des Jeux Paralympiques d'Athènes, personne ne va chicaner. Il s'entraîne à Braine et est affilié aux Nageurs réunis du Brabant wallon (NRB).

Wim De Paepe, qui a perdu une jambe suite à un accident, a fait bien d'autres résultats au cours de la saison 2004. Des podiums en France, au Danemark, en Angleterre La récompense d'un travail énorme: 5 à 6 séances d'entraînement de 2 heures en piscine chaque semaine, plus 2 heures de musculation. Tout ça mené de front avec des études de kiné!

«Je fais le même sport que les valides, il y a juste le regard des gens qui est différent, affirme-t-il. Même si le niveau de performance n'est pas le même, on donne autant. J'encourage tous ceux qui souffrent d'un handicap à pratiquer un sport. On n'est pas assez nombreux à le faire en Belgique.» Wim est suivi dans le classement par le judoka Yung Gascard (argent) et l'athlète Virginie Vandroogenbroeck (bronze).

Pour les mérites collectifs, c'est l'équipe qui représentait Braine-l'Alleud lors du trophée Commune sportive qui emporte l'or. Une récompense qui marque non seulement la 2e place de 2004 mais aussi la constance. En quatre éditions dans la catégorie des villes de plus de 20.000 habitants, les Brainois ont toujours emporté soit l'or, soit l'argent. Le deuxième pour les mérites collectifs est le Tennis Club, fondé en 2003 et comptant déjà 247 membres, pour huit équipes en compétition. Enfin, c'est le Royal Cercle sportif brainois qui décroche l'argent.

Le prix de la presse est attribué à Stéphane Lemeret (course automobile). Pour les espoirs en catégorie individuelle, le nageur Corentin Brohé prend l'or, le karatéka Arnaud Vicaire l'argent, et la nageuse Mélanie Lejeune le bronze. Du côté des espoirs collectifs, on retrouve les minimes du club de tennis de table sur la première marche, suivis des as de l'aviron Florian Dieu et Nicolas Schiepers, puis l'équipe des minimes de nage synchronisée.

au 400 m nage libre lors des Paralympiques d'Athènes. (DH)

© La Dernière Heure 2005