La douche de Marie Arena

Mathieu Ladevèze

Le siège de la Communauté française ouvert au public hier

BRUXELLES La foule ne s'est pas vraiment précipitée hier du côté de la place Surlet de Choquier à Bruxelles, siège de la Communauté française. Une bonne centaine de personnes tout au plus, estimait-on un peu moins de deux heures avant la fermeture des portes de cette journée du patrimoine.

Et pourtant. De l'extérieur, ce bâtiment construit sur une ancienne glacière ne paye pas de mine. L'intérieur vaut par contre le coup avec son vaste hall circulaire coiffé d'un dôme transparent. Une fois dans les coursives elles aussi circulaires, les badauds ont pu pénétrer dans les bureaux de certains ministres.

Celui de la patronne Marie Arena vaut le détour, et pas seulement pour sa fameuse douche. Plantée tout au bout de son long et vaste bureau aux couleurs vives et au design moderne, la douche qui a failli coûter la place de la ministre présidente ne possède en réalité aucun signe extérieur de richesse.

Un évier, une cabine, quelques chaussures rangées sous un banc incrusté dans le mur Et puis c'est tout. Cet instrument certes fort utile reste d'une banalité à toute épreuve, à tel point qu'on peut se demander comment ils ont fait pour payer ça 6.300 euros Clairement pas «représentante en sanitaire», Marie Arena a ainsi préféré expliquer le fonctionnement de son gouvernement au public ravi de la voir en personne.

La visite a encore permis aux curieux de découvrir les bureaux fraîchement repeints en rouge du ministre en charge de la Fonction publique et des Sports Claude Eerdekens. Notre homme dispose d'un bureau de verre vide de tous dossiers, portraits de famille, toiles de maîtres fixées aux murs Seul un ballon de foot signé des joueurs du club de foot en salle Action 21 trône dans une armoire en verre elle aussi particulièrement démunie. De là à croire qu'il n'en fait pas une, il y a un pas que l'attaché de presse du ministre s'empêche de ne pas franchir

«M. Eerdekens passe plus de deux heures par jour dans sa voiture. Il y travaille énormément. Les dossiers qui passent ici repartent très rapidement vers les cabinets et services concernés. C'est quelqu'un de très organisé», note l'attaché de presse.

© La Dernière Heure 2005

Les plus consultés

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be