Jamel Bahki s'impose au caractère

Boxe

Le représentant du One2One a franchi une étape

BRUXELLES Il a fallu le pousser un peu, à la fin de la troisième reprise, mais Jamel Bahki a fini par sortir le grand jeu à Lubbeek. D'une droite ponctuant un enchaînement maintes fois répété à l'entraînement, le boxeur du One2One a parachevé le travail d'orfèvre qu'il avait entamé quelques minutes plus tôt, clouant au sol son adversaire Marian Tomcany, adepte du kickboxing également, lequel n'ira pas au bout du quatrième round.

"Le déclic attendu s'est peut-être produit ce samedi soir", soulignait son manager Alain Vanackère. "Jamel a enfin adopté le comportement d'un vrai boxeur professionnel, rayant le mot pitié de son vocabulaire. Pourtant, après avoir cherché la bagarre pendant les trois premières minutes, le Slovaque, essoufflé, ne demandait qu'à ce qu'il lui accorde un peu de répit. Jamel faisait ce qu'il voulait sur le ring mais il faut avouer que son adversaire a remarquablement encaissé les coups pendant toute la durée du combat. Malgré un petit excès de précipitation, à la fin du deuxième round, il a réussi à finaliser au moment opportun. Au caractère !"

De quoi envisager avec optimisme son quatorzième combat professionnel qui l'opposera, le 23 septembre prochain, à Alexander Abraham. Un fameux challenge pour le Bruxellois dont le palmarès est très enviable (11 victoires, 2 nuls). "Ce combat face à Abraham, c'est, en quelque sorte, une demi-finale européenne", précise Alain Vanackère. "Un combat test pour déterminer lequel des deux adversaires pourra recevoir sa chance à un niveau plus élevé."

Par ailleurs, le déplacement de Jamel Bahi en Allemagne, dans trois semaines, aura des conséquences sur la réunion de gala annuelle du One2One, celle-ci étant reportée probablement au mois de janvier. Notons également que, le 30 septembre, des interclubs (et peut-être un combat pro avec le Marocain Hicham Nafil) se dérouleront dans la salle d'entraînement du club everois, dont les portes seront ouvertes au public pour l'occasion.

Enfin, Michael Henrotin se trouve, lui, au-devant de deux challenges intéressants avant la fin de l'année : un championnat du Monde WBC juniors et un titre Benelux...

Laurent Monbaillu

Jamel Bahki a parfaitement répondu aux attentes de son manager, samedi soir, à Lubbeek. (PHOTO NEWS)

Les plus consultés

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be