Méfaits et bienfaits de la bière

Serge Pieters, diététicien et directeur de l’Union Professionnelle des diplômés en Diététique de Langue Française, répond

La bière protège du diabète de type II, celui qui touche les adultes

“FAUX. Toutes les études tendent à prouver que l’apparition du diabète est favorisée par l’excès de calories qu’elles proviennent des graisses, de l’alcool ou des sucres. Maintenant, le diabétique bien équilibré ne doit pas s’interdire une bonne bière.”

C’est bon de boire une bière après un effort physique

“FAUX. Après un effort physique, l’homme est en manque d’eau. Or, l’alcool est un puissant déshydratant. Lorsqu’on en boit, on perd beaucoup plus d’eau dans ses urines. Ce n’est donc pas indiqué. Par contre, de nombreux sportifs apprécient une bière après l’effort, pour sa fraîcheur et son amertume. Dans ce cas, mieux vaut alterner avec un verre d’eau ou une boisson pour sportif. Mais cela peut avoir des conséquences sur votre récupération et est à éviter si vous avez un match important le lendemain.”

La bière fait grossir

“VRAI. Il y a deux éléments caloriques dans la bière. Le sucre (3 à 5 %) mais principalement l’alcool (3.5 à 7 %). Un verre fait généralement 250 ml soit en moyenne 115 kcal dont 10g d’alcool. Or, c’est essentiellement cet apport d’alcool que contient la bière qui fait grossir. Le foie doit absolument éliminer l’alcool qui est un poison. Ne sachant pas faire plusieurs choses en même temps, il aura tendance à stocker immédiatement dans les petits bourrelets les graisses du repas. A côté de ça, des expériences tendent à prouver que les buveurs de bières ont une alimentation beaucoup plus grasse. a bière est donc un élément qui fait grossir mais elle n’est pas la seule responsable.”

Boire de la bière diminue le risque de cancer

“FAUX. C’est un fait scientifique que l’alcool est impliqué dans toute une série de pathologies. Comme déjà dit, c’est un poison donc il ne protège pas du tout. Aucune étude scientifique sérieuse ne peut prétendre que la consommation d’alcool permet de protéger du cancer.”

La bière protège des maladies cardiovasculaires

“VRAI. Si on s’en tient à deux verres par jour maximum, il y peut y avoir une diminution des risques cardiovasculaires. Elle contient des substances antioxydantes qui peuvent réduire la présence de certaines graisses oxydées qui sont mauvaises ou qui vont parfois être impliquées dans la formation de plaques de graisses. Ces dernières peuvent, en s’épaississant, causer une mauvaise circulation sanguine. Mais d’autres choses contribuent à protéger des maladies cardiovasculaires le sport régulier une alimentation variée et équilibrée, l’arrêt du tabac,…On ne peut pas dire que c’est la bière qui va éviter ces maladies.”

Interview > Adrien Vigneron

Les plus consultés

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be