“De Sart-Moulin à Moulinsart, il n’y a qu’un pas”

SART-MOULIN Pour concevoir le château du capitaine Haddock, Hergé s’est largement inspiré du château français de Cheverny, situé le long de la Loire. Il en a en effet retiré les deux ailes extérieures.

Par contre, le nom de Moulinsart, lui, est bien originaire du Brabant wallon et provient du hameau de Sart-Moulin, à Braine-l’Alleud, dont la gare est reproduite ci-contre. C’est là qu’il rencontre José De Launoit, dessinateur au journal le Vingtième Siècle. “Avant que José De Launoit ne soit marié, Georges faisait le déplacement au domicile de ses parents à Sart-Moulin, près de Braine-l’Alleud”, confie Philippe Goddin, hergéologue interviewé par Dominique Maricq. “Si chacun s’accorde à reconnaître que, de Sart-Moulin à Moulinsart, il n’y a qu’un pas, on sait aujourd’hui comment Hergé l’a franchi.”

Un choix judicieux : le château de Moulinsart, bien qu’imaginaire, est connu partout dans le monde.Y. N.

Les plus consultés

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be