Rocky chez les Transformers

Real Steel. L’affrontement des robots boxeurs se révèle assez divertissant

RÉSUMÉ. Ancien boxeur endetté jusqu’au cou, Charlie Kenton tente de se renflouer en engageant les robots qu’il retape dans des combats de boxe contre… des taureaux ou d’autres tas de ferraille surpuissants. Tactiquement, il pourrait en remontrer au champion du monde. Mais son impatience le pousse à négliger la préparation des matches, donc à n’utiliser ses robots qu’au dixième de leurs possibilités. Déjà dans la dèche et en froid avec la seule femme qui le fait flasher, il se retrouve pendant quelques semaines avec son fils sur les bras. Un gamin qu’il n’a plus vu depuis sa naissance.

Du genre têtu, le môme tient absolument à l’accompagner sur les routes. Et lui impose un vieux modèle tout rouillé avec lequel, lui, il parvient à gagner des combats !

(((;;

NOTRE AVIS. À moins de n’avoir jamais vu un blockbuster hollywoodien, absolument aucune surprise n’est à attendre du côté du scénario. Qui lorgne plus que solidement du côté de Rocky. Tout y est, de l’amateur prêt à défier le champion du monde aux séances d’entraînement musclées en passant par les grands élans musicaux, la difficile histoire d’amour de l’éternel loser ou les ambiances surchauffées autour du ring. Et pourtant, cet étrange mix entre la première montée sur le ring de Stallone et Transformers (oui, ça fait peur…) se révèle plutôt divertissant. Les affrontements entre robots géants sont spectaculaires et mettent sous un éclairage futuriste plutôt plaisant un genre qu’on croyait définitivement figé.

Ce n’est pas du grand cinéma, cela n’apporte strictement rien au 7e art, mais si on prend ce Real Steel pour ce qu’il est, à savoir un divertissement rythmé, consensuel, visuellement très réussi, emmené par des acteurs charismatiques et construit autour de machines de boxe impressionnantes, alors on prend globalement du plaisir à le regarder. À voir entre amis sans se casser la tête.

P. L.

Real Steel

Action

Réalisé par Shawn Levy

Avec Hugh Jackman, Dakota Goyo et Evangeline Lilly

Durée 2h07

Les plus consultés

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be