La malédiction du premier mariage

Un plan parfait. Diane Kruger joue avec les sentiments de Dany Boon

RÉSUMÉ. Pour briser la malédiction familiale qui veut que le premier mariage est toujours le mauvais, Isabelle concocte un plan parfait : se rendre à Copenhague, épouser un Danois contre de l’argent et divorcer tout aussi vite comme le permet la loi. Ainsi, elle pourra épouser l’homme de ses rêves en… secondes noces, sans qu’il soit au courant. Mais le Nordique lui fait faux bond. En désespoir de cause, elle jette son dévolu sur le lourdaud qui l’a abordée dans l’avion. Seul hic : il travaille pour un guide touristique et s’en va au Kenya.

(((;;

NOTRE AVIS. Après L’arnacœur , Pascal Chaumeil s’attaque de nouveau à la comédie romantique. Avec un couple inattendu : Diane Kruger et Dany Boon. Mais, hélas, il n’a pas bien retenu les leçons du succès de L’arnacœur . Les rôles secondaires, qui apportaient tant d’humour et de décalage, sont ici quasiment inexistants. Et les voyages au Danemark, au Kenya ou en Russie sont amenés lourdement par quelques ficelles assez incohérentes (c’est au Danemark que la loi permet un divorce immédiat, pas au Kenya, elle n’a donc aucune raison de le suivre là-bas…).

Pour autant, Un plan parfait ne manque pas de charme. Surtout dans sa deuxième partie. Quand Diane Kruger, pour se débarrasser de l’encombrant, multiplie les coups vaches, les comportements abominables, les vexations atroces, les saloperies humai- nement inacceptables pour quiconque. Ce déferlement de gags, très rythmé, fonctionne à merveille, apporte la touche de folie qui manquait tant jusque-là, débouche sur du comique de situation comme de dialogues, permet de terminer sur une très bonne note et de sortir du cinéma avec le sourire. Et ça, ce n’est déjà pas mal.

P. L.

Un plan parfait

Comédie romantique

Réalisé par Pascal Chaumeil

Avec Diane Kruger et Dany Boon

Durée 1h44

Les plus consultés

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be