Un portrait fade

Renoir. À voir uniquement pour Michel Bouquet

BIOPIC RENOIR RÉSUMÉ. Depuis quelque temps, Auguste Renoir se sent vieux. L’inspiration le fuit, les nouvelles de son fils parti à la guerre l’angoissent, son caractère s’aigrit. Mais l’arrivée de la jeune Andrée change totalement la donne. Face à cette jeune beauté, il retrouve le goût de la peinture et se met à enchaîner les toiles de nu… au grand dam de son fils Jean, revenu des combats.

(;;;;

NOTRE AVIS. À partir de vies aussi riches et colorées que celles d’Auguste et Jean Renoir, Gilles Bourdos réussit l’exploit de n’offrir que de fades portraits dénués d’émotion, de relief et de véritable humanité. Des hommes et des artistes, on ne sait finalement à peu près rien si ce n’est qu’ils carburaient, comme tout le monde, à l’amour et à la passion. À aucun moment, le cinéaste ne parvient à faire ressentir ce qui les fait vibrer au plus profond d’eux-mêmes, ce qui les pousse à s’éloigner des conventions pour apporter cette petite touche qui fait toute la différence entre des génies et des artistes de seconde zone. Pis, il filme le tout on ne peut plus platement, sans jamais chercher à rendre hommage aux toiles ou aux films de ces créateurs d’exception.

Sans la performance de Michel Bouquet, toujours aussi impliqué, ce Renoir ne dépasserait guère le niveau d’un téléfilm français quelconque destiné à une diffusion au milieu de la nuit. Allez plutôt au musée (d’Art moderne ou du Cinéma) pour mieux saisir la magie de Renoir.

Patrick Laurent

Renoir

Biopic

Réalisé par Gilles Bourdos

Avec Michel Bouquet, Thomas Doret, Vincent Rottier, Christa Theret

Durée 1h51

Michel Bouquet livre une belle prestation, hélas insuffisante pour sauver ce Renoir de l’ennui.cineart

Les plus consultés

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be