Le plaisir est garanti

Safety not guaranteed. Un petit bijou drôle, tendre, envoûtant

COMÉDIE SAFETY NOT GUARANTEED Résumé. Du genre plutôt glandouilleur, Jeff convainc la rédac’ chef de son magazine qu’il tient un sujet en or. Dans les petites annonces, un homme cherche un partenaire pour l’accompagner dans un voyage temporel. Sans lui garantir sa sécurité. Faire le portrait de cet anonyme pourrait intéresser les lecteurs. En fait, pour le journaliste, c’est surtout l’occasion de retrouver son premier amour dans le village où a été posté le message. Et les deux stagiaires qui l’accompagnent feront bien tout le boulot à sa place. Mais la balade tourne au vrai reportage quand la jeune Darius se lie d’amitié avec l’illuminé parano qui se sent traqué par le gouvernement en raison de son invention.

((((;

Notre avis. Ce petit bijou a été financé par les producteurs de Little Miss Sunshine et cela se sent. D’un bout à l’autre, le ton est à la tendresse, la simplicité, l’humour gentiment décalé pour décrire les aventures ordinaires de personnages délicieusement originaux. Jeff le journaliste bellâtre cache son sentimentalisme derrière une façade de grand séducteur. Arnau, le stagiaire indien, ne voit le monde qu’à travers son ordinateur. Quant à Darius, la véritable héroïne du film, elle ne s’est jamais intégrée dans aucun groupe et fait montre le plus souvent d’un cynisme étonnant. Tous trois vont être fascinés par cet étrange farfelu qui croit dur comme fer à son récit. Rationnellement, tout les porte à croire à sa folie. Mais si, aussi incroyable que cela puisse paraître, son histoire était vraie ?

En permanence, Colin Trevorrow nous maintient dans l’incertitude, jouant tantôt la carte de la comédie un peu noire, tantôt celle du thriller haletant. Impossible de savoir sur quel pied danser. Ou de décrocher son regard de la fascinante Aubrey Plaza, à fond dans son aventure, même si elle n’hésite pas à trahir son ami pour les besoins du reportage. Sans avoir l’air d’y toucher, les thèmes du grand complot, des valeurs humaines, de la difficulté de rêver dans un monde surinformé ou de l’amitié sont abordés tout en douceur, amenant chacun à se demander comment il agirait à la place des protagonistes.

Cette histoire-là est tellement envoûtante qu’on regrette qu’elle se termine déjà au bout d’une heure et demie. Contrairement à la sécurité, le plaisir est garanti.

Patrick Laurent

Safety not guaranteed

Comédie/thriller

Réalisé par Colin Trevorrow

Avec Aubrey Plaza, Mark Duplass et Jake Johnson

Durée 1 h 26

Les plus consultés

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be