"On a failli revivre un incendie"

Monmart Sébastien

Andoy L’école communale a failli être frappée par une malédiction. De violents orages ont frappé la province de Namur en ce début de semaine : une maison de Sart-Bernard a d’ailleurs été détruite par les flammes. Ce même jour, la foudre a également frappé la toiture d’un des bâtiments de l’ancienne école qui se trouve à quelques mètres à peine de la nouvelle. Un lieu qui servira pour certains cours spéciaux et qui accueillera la future salle des professeurs.

"La foudre est rentrée par le toit et est sortie par la corniche. Une partie de la toiture a été percée et certaines poutres ont été brûlées, elles sont noires. Mais heureusement le bâtiment ne s’est pas enflammé. À peu de chose près, on revivait le même scénario que celui du 22 juin 2009. Quand on vous apprend ce genre de chose, le stress est immense", commente Tanguy Auspert. Les dégâts sont limités et cela n’aura aucune incidence sur la rentrée scolaire.

S. M.

Les plus consultés

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be