L’humour reste sur le carreau

Laurent Patrick

RÉSUMÉ. Arnaqueur professionnel des boulodromes, Jacky (Gérard Depardieu) voit l’occasion de rembourser ses dettes lorsque le très ambitieux Darcy (Édouard Baer) tente d’évincer le président de la fédération en organisant un tournoi richement doté. En quelques semaines, il va apprendre tous ses trucs à son poulain, Momo, afin de décrocher le jackpot.

(;;;;

NOTRE AVIS. Faut-il pointer les bonnes intentions de cette comédie à l’eau de rose ou tirer (à vue) sur les énormes clichés censés nous faire rire ? Peut-on oublier les défauts manifestes de cet ouvrage filmé comme dans les années 70 sous prétexte qu’il véhicule un beau message ?

Tout au long des Invincibles, les envies de meurtres cinématographiques et de tolérance vis-à-vis d’un beau sujet (un fils d’immigré se sent parfaitement français et veut s’imposer dans le sport national par excellence, la pétanque, mais se retrouve dans l’incapacité de montrer sa valeur en raison de préjugés bêtes et méchants) font se dandiner sur le fauteuil, en plein tiraillement.

De temps à autre, des répliques amusantes ("Les gens du passé, il faut les laisser dans le passé pour qu’ils nous laissent passer"), cruelles ("L’Algérie, si tu n’aimes ni picoler, ni baiser, ni sortir le soir, c’est super") ou mordantes ("Vous allez vous comporter comme un con toute la journée ?") laissent espérer un feu d’artifice à la hauteur du casting, mais Frédéric Berthe (réalisateur d’Hollywoo et de RTT, c’est tout dire…) ne parvient jamais à exploiter les étincelles pour faire monter la pression et resserrer l’intrigue.

Rien ne surprend dans cette historiette, basée (comme trop souvent dans les productions françaises) sur des rebondissements improbables et des outrances qui transforment, par exemple, un simple joueur de pétanque amateur en meilleur bouliste de la planète.

Les comédiens font tous de petits numéros plutôt sympas à tour de rôle, mais ne peuvent cacher le manque de cohérence, de rythme et d’imagination.

Au final, une chose est sûre : l’humour reste trop souvent sur le carreau. Et en tant que spectateurs, on a les boules d’avoir passé une heure et demie à visionner cette comédie cliché à peine sauvée par ses belles idées sur l’intégration, sa dénonciation du racisme ordinaire et la merveilleuse autodérision de Gérard Depardieu lorsqu’il demande la nationalité algérienne ! À moins de boire beaucoup de pastis lors de la projection, cela ne suffit pas du tout.

P. L.

Les invincibles

Comédie

Réalisé par Frédéric Berthe

Avec Gérard Depardieu, Atmen Kélif, Virginie Efira, Édouard Baer, Daniel Prévost, Michel Galabru

Durée 1h38

Les plus consultés

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be