Exclure les étudiants coupables

Crespin Jean-Michel
Exclure les étudiants coupables

Le recteur de l’Université de Liège, Bernard Rentier, va proposer d’exclure les étudiants coupables d’accidents lors d’événements de baptême, a-t-il déclaré vendredi à la RTBF.

Il estime que ces pratiques appartiennent à un temps révolu. Lundi, lors d’un conseil d’administration, Bernard Rentier ajoutera un point supplémentaire à l’ordre du jour concernant les baptêmes. Il souhaite que les étudiants responsables d’accidents lors de ce type d’événements ou de soirées soient exclus de l’université.

"Dans le cas de la jeune fille qui est tombée dans le coma le week-end dernier, je ne dispose pas des éléments nécessaires pour juger si les personnes qui l’accompagnaient sont coupables. Je n’entends pas me substituer à la justice. Mais il faut envisager des sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion", a-t-il précisé à l’agence Belga.

Selon le recteur, les baptêmes seraient une pratique appartenant au siècle passé. "De nos jours, il existe d’autres moyens de développer la solidarité entre étudiants que de se saouler dans des mares de bière et de vomi". Il espère que l’étudiante concernée ne subira pas de représailles. "Nous ferons attention à ce qu’elle ne fasse pas l’objet de vengeance durant son cursus".

Il appelle les jeunes à se comporter comme des adultes et non "comme des enfants attardés". Dimanche, lors d’un week-end entre bleus et leurs parrains, à Marche, Fanny, une étudiante en section vétérinaire à l’ULg était tombée dans le coma après avoir ingurgité une grosse quantité d’eau. Elle souffrait d’un œdème cérébral.

Elle a repris connaissance mardi et a quitté l’hôpital. Ses parents ont déposé plainte.

Les plus consultés

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be