Des voleurs sans scrupule

Papia Salvatore

La violence gratuite pour quelques euros est devenue monnaie courante. Malheureusement, un habitant de Quaregnon en a fait les frais. Alors qu’il attendait le bus à l’arrêt situé sur la place de Baudour, à Saint-Ghislain, le jeune homme de 18 ans a été accosté par deux individus mal intentionnés.

Les faits se sont déroulés le 1er décembre entre 16 h et 17 h. Les auteurs se sont approchés de lui afin de lui demander du feu pour allumer une cigarette. Il s’agissait bien évidemment d’un stratagème afin de mieux le surprendre par la suite. Tandis qu’il cherchait son briquet, un des auteurs lui a lâchement décoché un coup-de-poing dans le cou. Non satisfait, le second auteur en a profité pour lui décocher un autre coup-de-poing mais, cette fois-ci, en pleine figure.

Étant désarçonné, les deux malfrats ont ensuite passé à tabac le jeune homme avant de s’emparer de son sac et de prendre la fuite à pied. Prenant son courage à deux mains, le plaignant a décidé de les poursuivre à pied. Il est parvenu à en rattraper un avant d’être, à nouveau, tabassé par les deux auteurs. C’est à ce moment-là, qu’ils ont embarqué tous deux dans une voiture grise d’un modèle ancien.

Le butin est relativement faible comparé aux coups subis par la victime. En effet, le sac ne contenait que sa carte d’identité, sa carte SIS, ses vêtements de travail et quelques objets personnels. Les auteurs sont toujours en fuite et une plainte a été déposée lundi pour vol à l’arraché auprès de la police boraine.

Sa. Pa

Les plus consultés

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be