Du cinéma social très noir

Laurent Patrick
Conner Chapman in The Selfish Giant (2013) *Filmstill - Editorial Use Only* CAP/NFS Supplied by Capital Pictures Reporters / Capital Pictures
Conner Chapman in The Selfish Giant (2013) *Filmstill - Editorial Use Only* CAP/NFS Supplied by Capital Pictures Reporters / Capital Pictures ©Reporters / Capital Pictures

RÉSUMÉ Tout est gris à Bradford : le ciel, les maisons délabrées des quartiers populaires, l’humeur des gens qui vivotent comme ils peuvent. Ou alors très noir, comme les idées de cette tête brûlée d’Arbor, un petit bagarreur sec, en décrochage scolaire complet, toujours flanqué de son copain rondouillard et naïf, Swiffy.

Pour gagner un peu d’argent, les deux amis empruntent un cheval (la grande passion de Swiffy) à un ferrailleur véreux, Kitten, et ramassent tout ce qui contient du métal. Quitte à prendre des risques insensés.

((;;;

NOTRE AVIS Avant de réaliser son premier long métrage, Clio Barnard est passée par l’école du documentaire. Et cela se sent. Contrairement à Ken Loach, auquel son film fait immanquablement penser, elle ne fait pas la moindre concession à l’humour. Ni même à l’humanité, si ce n’est dans une conclusion qui s’impose comme la meilleure partie de l’ensemble ! Son cinéma social est celui de la débrouille, du marche ou crève, de la survie au détriment des autres sans le moindre état d’âme. Le tout, vu à travers les yeux d’enfants incroyablement agressifs, malheureux, mal dans une vie où ils n’ont pas leur place.

C’est rugueux, cohérent, extraordinairement bien joué par deux jeunes comédiens d’un naturel sidérant, mais dénué du moindre élément de surprise et, étrangement, rarement interpellant. Sans aucune échappatoire, cette histoire sombre toujours plus dans la noirceur et nous perd en chemin. Le géant égoïste génère un sentiment d’impuissance déprimant sans ouvrir de véritable piste de réflexion. Comme si la nature humaine était ainsi faite que tout ne pouvait toujours qu’aller plus mal. Le cinéma de Ken Loach, lui, amène à se poser plus de questions sur notre mode de vie et la société que nous cautionnons par nos comportements.

Patrick Laurent

Le géant égoïste

Drame

Réalisé par Clio Barnard

Avec Corner Chapman, Shaun Thomas, Sean Gilder

Durée 1h31

Les plus consultés

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be